Budget des retraités

Isolation énergétique, les aides de l’état

Que ce soit pour améliorer l’isolation énergétique, pour acheter un nouveau système de chauffage ou encore d’une chaudière performante, l’Etat propose des aides pour les ménages qui souhaitent effectuer des rénovations dans le but d’économiser leur consommation énergétique. Dans ce qui suit, essayons de découvrir les différents aides que l’Etat propose.

Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique

Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE n’est autre qu’un dispositif fiscal visant à réduire l’impôt sur le revenu des ménages lorsqu’ils souhaitent améliorer la consommation énergétique dans leur demeure principale. Le taux de crédit peut aller de 15 à 50 % avec un plafond de 8 000 euros pour les personnes seules et 16 000 euros pour les couples qui ont une imposition commune. Pour que vous puissiez bénéficier de cette aide, il faut que le logement en question soit votre résidence principale, et doit être achevée depuis plus de deux ans.

Réduction d’impôt Denormandie

Les particuliers qui souhaitent acheter ou rénover un logement dans certaines zones peuvent bénéficier de cette réduction d’impôt. Le montant des travaux doit représenter près de 25% du prix du logement acheté et ce dernier doit se situer dans l’une des 222 villes qui peuvent bénéficier du programme Action coeur de ville. Alors, pour savoir si vous êtes bénéficiaire de cette aide, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre commune.

TVA à 5,5 % pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique

Certains travaux touchant la rénovation du système d’isolation peuvent être couverts par une TVA à 5,5 %. Cela concenrne entre autres l’installation, la pose, l’entretien des matériaux ainsi que les équipements d’isolations éligibles au CITE, à condition que le logement ait plus de deux ans. Tout le monde peut bénéficier de cette aide, étant donné qu’elle s’adresse aux propriétaires occupants, aux locataires mais aussi aux sociétés civiles immobilières. La maison ou l’appartement doit être occupé à titre de résidence principale ou secondaire et doit être achevé depuis plus de deux ans.

Éco-prêt à taux zéro

Si vous souhaitez financer les travaux de rénovation énergétique dans votre logement, l’éco-prêt à taux zéro vous permet de le faire même si vous ne disposez pas d’un fonds propre sans que vous ayez besoin de payer des intérêts. Il est à noter que l’éco-PTZ est valable jusqu’en 2021, comme ce qui a été précisé dans la loi de finances de 2019. Que vous êtes propriétaire occupant ou bailleur, vous pouvez toujours souscrire à cette aide à condition que le bien soit déclaré résidence principale et qu’il a été achevé avant le 1er janvier 1990.

No Comments

    Leave a Reply