Prévoyance obsèques

Les tombes des plus grands pilotes de course dans le monde

Ceux qui aiment le sport automobile deviennent facilement fans des pilotes automobiles. Et même si ces derniers décèdent, ils s’intéressent encore à l’endroit où ils ont été enterrés. Dans cet article, il y a lieu de faire un petit rappel sur les pilotes légendaires et voir où ils sont enterrés et comment sont leurs tombes.

La tombe de Didier Pironi

En prenant tout d’abord le cas de Didier Pironi, eh bien, il s’agit d’un pilote automobile français très célèbre qui a vécu de 1952 à 1987 et qui était le vice-champion du monde des pilotes de Formule 1 en 1982. Tout au long de sa carrière, il a également remporté 3 victoires en F1 et fut vainqueur des 24 heures du Mans en 1978 sur Renault Alpine A442.
Malheureusement, il est mort accidentellement dans une course offshore de bateaux à moteurs et il a été enterré dans le petit cimetière varois de Grimaud, au-dessus du Golfe de Saint-Tropez. Sur la pierre tombale de ce dernier, un médaillon funéraire avec l’image de deux hommes apparaissent avec les mots suivants : « Louis-José, entre ciel et mer, Didier ». Sa tombe est aussi agrémenté d’une croix, de quelques vases avec des fleurs et d’autres pierres gravées de noms et de dates.

La tombe d’Ayrton Senna

En ce qui concerne ensuite Ayrton Senna, il s’agit d’un grand pilote automobile brésilien qui a remporté 3 fois le titre de champion du monde et qui a aussi gagné 41 grands prix et signé 65 pôle positions. Malheureusement, il est mort à l’âge de 34 ans suite à un accident lors du grand prix de Saint-Marin et il est enterré dans un joli cimetière de Morumbi à Sao Paulo.
Il convient de noter qu’une plaque dorée est installée au-dessus de son cercueil et sur celle-ci sont inscrits : son nom, ses dates de naissances et de décès ainsi que sa phrase choc en portugais : « Ayrton Senna Da Silva, 21/03/1960 – 01/05/1994, Nada Pode Me Separar Do Amor De Deus. »

La tombe de François Cevert

Le dernier personnage à soulever est François Cevert. C’est un pilote de course très reconnu dans le mode. En fait, il a participé à de nombreux affrontements : formule 1, sport, sport automobile et sport motorisé, et il a été le lauréat du volant shell en 1966, le champion de France de Formule 3 en 1968 et le vainqueur du grand prix de Reims de Formule 2 en 1969.
Il décède à l’âge de 29 ans dans un accident sur le circuit de Watkins Glen aux Etats-Unis lors de la séance d’essai et il a été enterré au cimetière de Vaudelnay en Maine-et-Loire. Sa tombe se démarque par un médaillon en Bronze par R. Rebatet.

No Comments

    Leave a Reply