Budget des retraités Prévoyance obsèques

À quel âge souscrire une assurance obsèques

On ne sait que trop l’importance d’une assurance obsèques, que ce soit pour l’organisation des funérailles que pour supporter financièrement la famille endeuillée. Ce concept est une aide précieuse pour que chacun puisse vivre son deuil en douceur avec la présence d’un support moral et financier. Mais la question que tout le monde se pose c’est à quel âge il faudrait souscrire à une assurance obsèques ? Pour vous éclairer sur le sujet, voici quelques points à prendre en compte.

L’âge pour la souscription à une assurance obsèques

Selon les études, la moyenne d’âge des personnes qui souscrivent à une assurance obsèques se trouve entre 50 et 60 ans. Toutefois, il faut noter que la plupart des mutuelles et compagnie d’assurance limitent l’âge maximal à 80 ans, si certaines compagnies descendent jusqu’à 75 ans. Alors, avant que vous ne signiez votre contrat assurances obsèques, il est recommandé de bien lire toutes les clauses qui se trouvent dans votre contrat. Quoi qu’il en soit, l’idéal serait de commencer sa souscription le plus tôt possible pour pouvoir anticiper à l’avance les situations éventuelles.

Comment se calcule l’assurance obsèques selon les mutuelles ?

Afin de constituer vos capitales obsèques, sachez que l’âge constitue un facteur décisif de votre cotisation. Cependant, sachez qu’il existe trois formules qui vous permettront de constituer votre capital en fonction de votre âge. Premièrement, vous aurez le choix sur la prime unique qui consiste à effectuer un dépôt en une seule fois et qui servira à financer les obsèques le moment venu. Deuxièmement, il y a la prime viagère qui consiste à verser soit annuellement, trimestriellement ou mensuellement les cotisations jusqu’au moment du décès. Le montant de la capitale constituée sera reversé à la famille. Et pour finir, il y a la prime temporaire. Cette dernière ressemble à la prime viagère, mais à une différence près, la durée des cotisations et versements est bien définie durant une certaine période.
Donc, si vous souhaitez souscrire à une assurance obsèques un peu tôt, à savoir vers la cinquantaine, sachez que les cotisations en prime unique ou temporaire restent les plus avantageuses. Pour ce type d’assurance, la capitale moyenne est de 5 000 euros répartis sur trente ans avec une prime mensuelle de 30 euros par mois. Par contre, si vous optez pour une prime viagère, le montant du capital s’élèvera à 10 800 euros si l’on se réfère à la base ci-dessus, alors, que le bénéficiaire ne touchera que 5 000 euros en assurance obsèques.
Face à cela, vous pourrez dire que la prime unique ou temporaire vous évitera de perdre dans votre change. Ce qui n’est pas le cas si vous souhaitez souscrire à une assurance obsèques, mais au-delà de vos 60 ans. La prime viagère est la plus avantageuse. Donc, lorsque vous allez choisir votre assurance obsèques, veuillez-vous renseigner auprès de votre mutuelle. Elle vous donnera de plus amples explications vous permettant de choisir la couverture la plus adaptée à votre situation. Prenez le temps de lire votre contrat d’assurance avant de signer. En cas de doute, n’hésitez pas à poser des questions à votre mutuelle.

No Comments

    Leave a Reply