Budget des retraités

Combien coûte une incinération ?

Bien que ce soit un parcours obligatoire et incontournable pour tout le monde, la mort se présente toujours comme une situation désastreuse et tragique. La famille du défunt encore accablée par la tristesse devra pour l’enterrement choisir entre l’inhumation ou bien l’incinération. Soucieux des pratiques traditionnelles et en vue de faciliter les démarches, de nombreuses proches se tournent vers l’inhumation. Cependant, en fonction des croyances ainsi que la dernière volonté du défunt, une incinération est aussi envisageable.

Comment se passe réellement une incinération ou une crémation?

Un grand nombre d’individus pense que la crémation est un concept flou et barbare. Effectivement, une fois mort, le corps se décompose à une grande vitesse. Mais le mieux est de le préserver tel qu’il est selon les affirmations anciennes. D’ailleurs, dans certaines coutumes, ils effectuent un retournement des morts afin de renouveler les tissus funéraires et en guise de commémoration. En outre, sans l’inhumation, il est impossible d’adopter ce procédé.
Par contre, si l’inhumation demeure le favori des familles. Sachez que l’incinération est intéressante, voire même utile. Sans compter le fait que le coût de l’enterrement est revu à la baisse en adoptant la crémation.
Pour se faire, le cercueil contenant le corps du mort sera introduit dans un four. Afin d’être efficace, ce dernier devra afficher une température de 800 à 900°C. Dans un crematorium professionnel, l’action dure environ une heure et demie. Passé ce délai, le corps sera réduit en cendre tandis que les chairs et les vêtements disparaissent sous l’effet de la chaleur. Suite à cela, les cendres seront remises à la famille dans une urne spéciale avec le nom et le prénom du décédé.

Le coût d’une incinération

Il existe toujours des démarches administratives lors qu’un individu vient à mourir. Ici, à part la déclaration de décès, la famille devra soumettre une demande pour exécuter la crémation. À la suite de cette quête, les membres de la famille auront un permis et peuvent aller voir un professionnel dans le domaine de l’incinération.
Peu importe l’état émotionnel dans lequel se trouve la famille du décédé, il est conseillé de faire une comparaison de prix avant la réalisation d’une tâche pour l’enterrement. Ici, étant donné que le choix se penche sur l’incinération, le cercueil peut être très simple. Dans tous les cas, nous tenons à signifier qu’une taxe de crémation sera prélevée par la collectivité publique. Ce montant est fixe, mais il varie selon le secteur géographique.
D’autre part, le crématorium qui se charge de la mission prendra également son quota. Il n’y a pas de grille tarifaire fixe à ce sujet, chaque établissement impose des coûts variables selon leur service. En générale, le prix est estimé entre 450 à 600 euro.
À ce jour, le nombre de personnes qui désirent se faire incinérer connaît une hausse considérable. Ils ne se basent pas seulement sur le coût final, mais plutôt sur des philosophies propres. En tenant compte de toutes les dépenses afférentes à l’enterrement, une crémation peut revenir entre 2.100 euro à 6.000 euro. Bien évidemment, c’est un chiffre approximatif, mais tout dépend des options prises par la famille. D’ailleurs, en vue de réduire les charges, il est conseillé de souscrire à une assurance obsèques.

No Comments

    Leave a Reply