Entreprise

Garagiste, réussir votre première embauche

En tant qu’entrepreneur, le garagiste doit suivre différentes démarches pour réussir sa première embauche. Vous devez trouver des réponses à certaines questions, tout comme vous devez connaître ses nouvelles obligations. Voici les principales étapes à franchir pour l’embauche du premier salarié.

Se poser les bonnes questions

Pour commencer, vous devez vous poser les interrogations comme : quel style de profil ai-je besoin ? Comment vais-je trouver le meilleur profil ? Quelle rémunération et conditions de travail vais-je proposer ? Combien de salariés doivent travailler avec moi ? En donnant des réponses claires à ces questions, vous pouvez déterminer vos objectifs et trouver les moyens de les atteindre. Vous pouvez aussi vous faire assister par un avocat spécialiste du droit du travail.

Préparer l’embauche de nouveaux salariés

La seconde étape consiste à préparer l’embauche de nouveaux salariés. Pour être conforme à la réglementation en vigueur, vous devez rédiger un contrat de travail, établir des bulletins de paie et faire des déclarations sociales. Vous devez également tenir un registre du personnel et un livre de paie et vous devez assurer le règlement des salaires.
Par ailleurs, sachez que c’est votre obligation aussi de fournir des vêtements professionnels et des EPI à vos collaborateurs. Vous êtes tenu de bien les équiper pour minimiser les risques au travail.

Choisir entre CDD et CDI

En ce qui concerne le contrat, vous avez le choix entre un CDD et un CDI. Le CDD permet à votre jeune entreprise d’employer un salarié sur une durée limitée et de profiter d’une bonne sécurité financière.
Le CDI, en revanche, est un engagement à long terme, puisqu’il s’agit d’un recrutement pour une durée indéterminée. En fait, ces deux types de contrat ont chacun leurs propres avantages et leurs inconvénients, mais c’est à vous de voir lequel vous convient le plus.

Estimer le coût de l’embauche

Question coût, l’embauche de salariés implique toujours une augmentation des dépenses de l’entreprise. Mais ici, il vous est conseillé de la considérer comme un investissement et non comme une charge, puisque ses interventions vont augmenter la rentabilité de votre garage.
Pour faire des estimations, vous pouvez vous baser sur la formule : salaire net mensuel multiplié par 1,65. Sinon, vous pouvez aussi calculer le coût global mensuel par la multiplication du salaire brut mensuel par 1,4.

Suivre les formalités

Pour ce qu’il en est enfin des formalités, vous devez immatriculer votre garage auprès des organismes sociaux avant d’effectuer l’embauche de votre premier salarié.
Mis à part cela, vous devez aussi réaliser une déclaration préalable d’embauche et vous devez informer l’inspection du travail sur vos actions. Enfin, n’oubliez pas d’ouvrir un registre unique du personnel, quel que soit votre effectif, pour assurer la transparence des emplois dans votre établissement.

No Comments

    Leave a Reply